Français

{{ Le projet Life+ COREXERUN}} _ _ Avant l’arrivée de l’homme, La Réunion comptait près de 56 800 hectares de forêt semi-sèche (semi-xérophile). La forêt la plus rare de notre île est aujourd’hui en grand danger. 99% de sa surface originelle ont été détruits. _ _ Cette disparition inquiétante est la conséquence de la colonisation de l’île par l’homme qui s’est faite au détriment des milieux naturels. Les reliques les mieux conservées se situent sur le site de La Grande Chaloupe (au nord de l’île). Face à ce constat inquiétant, le Parc national de La Réunion en association avec le Conservatoire du littoral, la DIREN, le Conseil Régional et le Conseil Général a répondu présent en mettant en place un programme de conservation autour de cet habitat. _ _ L’acronyme, COREXERUN signifie : COnservation, REstauration et reconstitution des habitats semi-XErophile de la RéUNnion. _ _ Ce projet d’envergure est le premier programme dans les DOM à bénéfificier d’un financement de type LIFE+. La Commission Européenne lui accorde ainsi toute sa confiance. L’objectif est de restaurer et reconstituer une partie de cette forêt unique quasi disparue : la forêt semi-sèche. _ De nombreux experts et passionnés se retrouvent périodiquement afin d’établir une stratégie de conservation efficace qui permettra d’atteindre nos objectifs à l’horizon 2013 et au delà. Le sauvetage de cette foret est l’affaire de tous. Ces rassemblements en sont le témoignage. _ _ _ [vert fonce]{{Quelques chiffres}}[/vert fonce] _ _ Début du projet : janvier 2009 _ Fin du projet : décembre 2013 _ _ Nombre d’hectares de restauration : 30 ( 10 parcelles) _ Nombre d’hectares de reconstitution : 9 (une parcelle) _ Personnes travaillant à temps plein sur le projet : 3 _ Nombre d’organismes partenaires : 5

← Retour vers Non classé