Semaine du dévelopement Durable

A l’occasion de la Semaine du Développement Durable, la cellule Life+ Corexerun a consacré deux journées pour les établissement scolaires de St-Denis. 60 arbres endémiques cultivés dans le cadre du projet ont été offerts au Lycée Leconte de Lisle et au Collège Les Alizées, à Sainte-Clotilde.

Au Lycée Leconte de Lisle, les 30 arbres ont été choisis de manière à compléter l’Arboretum du Lycée, planté en 2002 à l’initiative des professeurs de SVT soucieux d’agir en faveur de la biodiversité. Depuis, plusieurs classes sont impliquées dans le projet à travers des travaux pratiques et des sorties en forêt, pilotés par deux professeurs de SVT, Mme Navaza et Mme Dechazournes.

Au Collège Les Alizées, les 30 arbres plantés ont inauguré un projet de sentier botanique au cœur de l’établissement, dont l’objectif est de faire connaitre aux élèves les plantes endémiques de La Réunion, pour ainsi mieux les protéger dans leur milieu naturel. Cette initiative, impulsée par un professeur de SVT, Mme Nourby, est largement soutenue par les équipes pédagogique et administratives du collège.

Au cours de ces deux journées de plantation, les élèves ont participé à toute les étapes de l’opération avec l’aide des professeurs et des agents du Parc national : réalisation des trous, mise en terre des arbres, arrosage…

Chaque arbre est parrainé par un élève, qui a la responsabilité de l’arrosage et de l’entretien de son arbre jusqu’au vacances scolaires début juillet. Les arbres auront alors atteint une taille suffisante pour grandir sans arrosage régulier. De plus, les espèces plantées, caractéristiques de la forêt semi-sèche de La Réunion, sont habituées à résister à une sécheresse de plusieurs semaines.

Dans quelques années, ces arbres contribuerons à améliorer l’environnement du Lycée Leconte de Lisle et du Collège Les Alizés, en créant de l’ombre et de la verdure. Ils serviront également de laboratoire d’observation de la biodiversité, puisque leur graines pourront être récoltées par les élèves pour produire de nouveaux plants et enrichir les espaces verts des établissements.

 

 

← Retour vers 2014